Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ils sont venus :

25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 19:47

J'ai reçu il y a quelques jours ce mail du Medef. Il m'a semblé important de le produire ici. Non pas que je veuille faire de la pub pour le "Mouvement des Entreprises DE France", mais pour vous montrer qu'à mon sens un mouvement écologique profond se dessine depuis quelques mois.

Tout ceci est probablement le fruit des coups de butoir assenés à l'opinion publique, preuve que le matraquage médiatique que nous déplorons souvent peut aussi être utile aux bonnes causes.

Continuons : ne nous arrêtons pas en chemin, car il en va toujours de l'avenir de nos enfants.

 

 

 

RENCONTRE INTER-ENTREPRISES
REGARDS sur l’Environnement

 

 

 

 

La Commission Relations Externes du MEDEF Gironde vous invite à une rencontre inter-entreprise sur le thème :

 

« Pourquoi la survie de votre entreprise dépend-elle de votre gestion de l’environnement ? »

 

Le jeudi 15 février 2007, de 11h à 14h,
sur le site ASTRIA, rue Louis Blériot à Bègles

 

________________________________

 


VRAI -> la réglementation et la fiscalité s’accélèrent
FAUX
-> l’environnement est uniquement source (ou n’induit que des) de contraintes
VRAI -> toute entreprise est maintenant concernée
FAUX –> l’environnement est uniquement source de coûts pour l’entreprise
VRAI –> l’environnement ouvre des opportunités de marché et d’innovation

 

 


Atelier animé par Patrick Seguin , Président de la SOC

1/ Les  Enjeux: Juridiques - Economiques et financiers – Commerciaux – Sociaux –Ecologiques
2/ Les impacts environnementaux: Eau, Air, Déchets, Energie …
3/ Inconvénients :
                 > Coût financier pour l’entreprise ?
                 > Nécessité d’embaucher du personnel ?
                 > Les contraintes organisationnelles
4/ Avantages :
                 > Opportunités commerciales
                 > Meilleure organisation de l’entreprise
                 > Prévention des risques et mise en conformité avec la réglementation
                 > Meilleure gestion des déchets, sous-produits, consommables
                 > Communication en matière d’environnement pour les entreprises      

 

5/ Les acteurs dans ce domaine, les aides financières, les procédures mises en place pour les entreprises

 

Bon regard sur l'environnement !


 

Repost 0
1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 21:52

Le secrétaire général de l'Onu Kofi Annan a lancé en l'an 2000 le Pacte Mondial (Global Compact in english) destiné à rassembler les entreprises autour de dix principes relatifs aux droits de l'homme, aux normes du travail, à l'environnement et à la lutte contre la corruption.

2800 entreprises et organismes y ont rapidement adhéré.

La principale contrainte liée à l'adhésion au Pacte mondial consiste pour les entreprises à rendre compte chaque année de leur action en faveur de la mise en pratique d'au moins un des dix principes du Pacte censés promouvoir la responsabilité sociétale des entreprises.

 

 

 

Cette communication consiste à rédiger un exemple de "bonne pratique" et de le mettre en ligne sur le site Global Compact de l'Onu (www.unglobalcompact.org) afin de partager son expérience.

 

 

 

LES DIX PRINCIPES

Droits de l'homme

1. Les entreprises sont invitées à promouvoir et à respecter la protection du droit international relatif aux droits de l'Homme dans leur sphère d'influence,

2. A veiller à ce que leurs propres compagnies ne se rendent pas complices de violations des droits de l'Homme.

Droit du travail

3. Les entreprises sont invitées à respecter la liberté d'association et à reconnaître le droit de négociation collective,

4. L'élimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire,

5. L'abolition effective du travail des enfants,

6. L'élimination de la discrimination en matière d'emploi et de profession.

Environnement

7. Les entreprises sont invitées à appliquer l'approche de précaution face aux problèmes touchant l'environnement,

8. A entreprendre des initiatives tendant à promouvoir une plus grande responsabilité en matière d'environnement,

9. A favoriser la mise au point et la diffusion de technologies respectueuses de l'environnement.

Lutte contre la corruption

10. Les entreprises sont invitées à agir contre la corruption sous toutes ses formes, y compris l'extorsion de fonds et les pots-de-vin.

Paroles en l'air ? pseudo bonnes résolutions ?

Toujours est-il que les radiations tombent comme un couperet depuis quelques temps...

Wendel d'Ernest Antoine Seillière vient d'en être éjectée.

Or les agences de notation extra-financières ont lancé à destination du marché de l'investissement socialement responsable (ISR) des outils destinés à aider les gérants à mesurer le respect par les entreprises des principes du Pacte mondial.

On peut rêver d'un monde socialement responsable... certains le tentent, et ça c'est une vraie vision d'avenir.

Repost 0
3 avril 2005 7 03 /04 /avril /2005 22:00
Voilà, nous venons de recevoir le second volet de la grande enquête émise par la commission européenne auprès des industriels et des décideurs pour l’industrie de demain.

L’objectif de cette enquête est de déterminer les grandes orientations et les mesures à prendre pour que l’industrie européenne soit à la pointe dans les décennies qui viennent.

Ces grandes orientations sont basées sur les progrès technologiques, les progrès sociaux, les progrès environnementaux.

L’objectif pour cette commission est, à l’issue de ces questionnaires, de donner les orientations, rédiger des directives, pour inciter, contraindre, pousser (on ne sait pas encore comment) les industries dans ces voies.

L’intérêt de cette démarche est d’éviter que l’industrie Européenne ne sombre définitivement à travers les délocalisations et l’absence de progrès technologique, et qu’elle garde toujours plusieurs longueurs d’avance sur les industries du reste du monde.

Pour cela, les thèmes que la Commission européenne veut porter sont les suivants :

Progrès technologique
- matériel moléculaire et atomique,
- matériel à base de micro-organismes,
- matériaux intelligents (dont les propriétés sont reconfigurables)
- nano-matériaux d’enrobage (auto-nettoyant,…),
- produits à auto-diagnostique,
- produits auto-dépannables,
- semi-conducteurs organiques.

Progrès industriel
- développer les systèmes micro-électromagnétiques,
- mise en place de systèmes de production flexibles et auto-reconfigurables,
- développement des outils de production à intelligence artificielle,
- développement des machineries à base de lasers.

Progrès sociaux
- Mise en place d’équipes de production à compétences élargies,
- déployer des systèmes de fabrication permettant le travail des personnes plus agées,
- parties fixes du temps de travail réservées à la formation,
- encouragement du travail à domicile,
- assistance des opérations pénibles par des automates.

Progrès pour l’environnement
- conception de produits propres,
- processus de production en respect avec l’environnement,
- utilisation des énergies renouvelables,
- allongement de la durée de vie des produits,
- moins de matières, plus d’intelligence dans les produits
- produits à base de matériaux remanufacturés,
- produits améliorables dans le temps (pour éviter d’être remplacé par un produit neuf),
- encouragement à l’emploi de véhicules industriels propres,
- refonte de l’outil ferroviaire pour les industries.


J’espère que tout cela aboutira à un système fortement incitatif pour tous ces domaines dont la rentabilité devrait, s’ils sont bien pensés, être rapidement atteinte.


Repost 0
24 janvier 2005 1 24 /01 /janvier /2005 23:00

 A ceux qui sont convaincus que tous les patrons sont des c....
sachez d'abord que ce sont avant tout des hommes et des femmes, avec leurs défauts et leurs qualités, mais qu'ils ont quand même un pas d'avance sur les autres : c'est qu'ils ont tenté l'aventure....

Exemple :

Repost 0

Derniers Articles